Le CRA est un dispositif médico-social régional constitué d’équipe pluridisciplinaire spécialisée et expérimentée dans le domaine de l’autisme.

Le CRA a pour mission :

  • pôle diagnostic et évaluation
  • accueil, orientation et conseil
  • sensibilisation et formation

Plus de détails sur la plaquette du CRA.

La prise en charge mon enfant

Après évaluation par les professionnels intervenant auprès de votre enfant, il peut être orienté vers :

  • un établissements médico-social (SESSAD, IME, hôpital de jour) – il est nécessaire de faire la demande auprès de la MDPH. Après accord, vous obtenez la notification de décision nécessaire à tout dépôt de dossier.
  • un établissement sanitaire (CMP, CAMSP, Unité d’Enseignement Maternelle) – pas de démarche auprès de la MDPH.

Il est nécessaire de contacter les établissement afin d’obtenir la liste des pièces nécessaires à fournir.

Tous les établissements sont soumis aux Recommandation de Bonnes Pratiques par la Haute Autorité de Santé.

Les professionnels en libéral

Au vue des listes d’attente pour obtenir une place dans les établissements médicaux-sociaux, il peut être nécessaire de mettre en place des prises en charge en libéral auprès de différents professionnels tels que : éducateurs, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, kinésithérapeutes, ergothérapeutes …

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil au médecin qui suit votre enfant ou à appeler les associations qui vous communiqueront des contacts.

Les demandes d'allocations

Jusqu’à 20 ans :

AEEH – allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une prestation destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Elle peut être complétée, dans certains cas, d’un complément d’allocation. qui peut prendre en compte les frais de prise en charge en libéral de votre enfant.

PCH – La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. Son attribution dépend de votre degré d’autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.

À partir de 20 ans :

AAH – L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Elle est accordée sur décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées. Son montant vient compléter les éventuelles autres ressources de la personne en situation de handicap.

Les demandes de cartes - CMI​

  • La carte mobilité inclusion : cette carte permet d’obtenir une priorité d’accès aux places assises dans les espaces publics, file d’attente, réduction fiscale, d’un droit de priorité dans l’attribution des logements sociaux et avantages commerciaux.
  • La carte de mobilité inclusion stationnement.

Pour toutes demandes auprès de la MDPH, les formulaires sont disponibles sur le site internet.